Vous êtes ici :
  • tip a friend
  • twitter
  • youtube
  • app store

Construction

Le Projet

La Ville de Marseille a décidé dans les années 80 de relier les deux autoroutes A50 et A55 par une voie souterraine qui emprunterait le tracé de l’ancien tunnel ferroviaire Prado Carénage construit au 19° siècle et désaffecté.

Ouvert en 1878, ce tunnel assurait le trafic des marchandises entre la gare du Prado et le bassin du Carénage ; mais il servit quelques années seulement, car l’extension des bassins portuaires vers le nord fit perdre tout intérêt à cette liaison qui fut rapidement abandonnée.

Ancien tunnel ferroviaire Prado Carénage

  • Le tunnel ferroviaire a été réaménagé en tunnel routier à deux niveaux de circulation unidirectionnels comprenant chacun 2 voies de 3 m de large.
  • La longueur totale est de 2450 m.
  • Le tunnel est interdit aux poids lourds et aux véhicules d’une hauteur supérieure à 3m20.

Coupe du tunnel routier Prado Carénage

Génie Civil

Les travaux ont duré 33 mois, de janvier 1991 à septembre 1993.

La chaussée supérieure correspond au tunnel existant, un « surcreusement » a été nécessaire pour réaliser la chaussée inférieure.

Surcreusement du tunnel Prado Carénage

Les 2 niveaux de circulation
et leurs gaines de ventilation

Aménagement du tunnel ferroviaire

 

Stabilisation et renforcement du tunnel existant, bétonnage des piedroits (1 et 2)
Surcreusement puis bétonnage des piedroits inférieurs et de la dalle intermédiaire (3 et 4)
Bétonnage de la dalle inférieure et réalisation des gaines de ventilation(5)

Les échangeurs

 

Echangeur du Carénage


Il s’agit d’un ouvrage complexe comportant trois niveaux de voirie et dont toutes les voies sont à sens unique.

La qualité du site (classé) et son exiguïté, ont conduit à optimiser l’intégration de cet échangeur et de la station de ventilation, par la construction d’un mur recouvert de pierres en habillage agrafé et par la plantation de jardins paysagers.

Echangeur du Prado

Il est situé à l’extrémité Est du tunnel, à côté de l’ancienne gare du Prado. Depuis l’année 2001, le Parc du 26° Centenaire a remplacé cette gare inutilisée.
Les 2 gares de péage ont été construites sur cet échangeur. La zone de péage a fait l’objet d’un traitement architectural et acoustique particulièrement soigné.

eZ Publish™ copyright © 1999-2017 eZ Systems AS