Construction

L’ouvrage comprend 3 parties

 

1 - L’Echangeur du chemin de l’Argile

La voie projetée relie en direct le tunnel Rège au tunnel Prado Carénage.
Un échangeur construit sur la voie nouvelle autorise toutes les liaisons avec le réseau de surface constitué par le chemin de l’Argile et l’avenue Arthur Scott.
L’usage des bretelles orientées vers le quartier du Rouet est gratuit.
Cet échangeur désenclave le quartier Menpenti en facilitant les échanges vers les quartiers du Rouet, du Prado et du centre ville.

2 - Le tunnel sous le parc

Au moment de la construction du Parc du 26e Centenaire, la Communauté urbaine de Marseille Provence Métropole a réalisé sous les jardins les travaux de gros oeuvre du futur tunnel d'une longueur d'environ 210 m.
La SMTPC a prolongé cet ouvrage sur une longueur d’environ 55 m sous l’avenue Cantini pour permettre aux véhicules de déboucher côté Prado.
Le tunnel possède 2 voies de circulation : une par sens et se trouve réservé aux véhicules légers d’une hauteur inférieure à 3,20 m et aux motos.
La vitesse y est limitée à 50km/h.
La SMTPC a mis en place l’ensemble des équipements techniques (niches de sécurité, panneaux d’information, systèmes de surveillance et de communication etc…) nécessaires à la sécurité et au confort des automobilistes.

 

3 - L’accès côté rue Louis Rège

La rue Louis Rège (entre la rue du Rouet et l’avenue Cantini) a été élargie afin de présenter les mêmes caractéristiques que les allées Turcat Méry : circulation sur 2 voies par sens, larges trottoirs, nouvel éclairage…
Cette voie urbaine de qualité permet également un accès facile et agréable au Parc du 26e Centenaire.
La SMTPC a réalisé les différents travaux nécessaires à ces aménagements ainsi que la trémie d’accès au nouveau tunnel Rège.